• Le site de l'autosuggestion consciente

     

     Théorie et pratique à votre service
  • Ma Bible de la Méthode Coué


    Le nouvel ouvrage
    de référence sur
    la Méthode Coué

  • En librairie actuellement

                            

  • Avec l'autosuggestion consciente

     

    toutes pensées que nous avons en tête devient réalité !

  • Nouveauté en poche !

              

Pratiquer l'autosuggestion

S'autosuggérer enfin consciement !

« Tandis qu’habituellement, on s’autosuggère inconsciemment, il suffit de s’autosuggérer consciemment, et le procédé consiste en ceci : d’abord, bien peser avec sa raison les choses qui doivent faire l’objet de l’autosuggestion et, selon qu’elle répond oui ou non, se répéter plusieurs fois, sans penser à autre chose : “Ceci vient ou ceci se passe, ceci sera ou ne sera pas, etc.” et si l’inconscient accepte cette suggestion, s’il s’autosuggère, on voit la chose ou les choses se réaliser de point en point. » E. Coué

Les fondamentaux de la pratique selon Coué.

Le principe de base de l’autosuggestion (son premier niveau d’utilisation) est la répétition à voix haute de suggestions que notre cerveau va transformer en autosuggestions.

Plus particulièrement, Emile Coué propose une formule universelle d’autosuggestion : « Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux »

Le principe est de répéter 20 fois de suite et idéalement 2 fois par jour, une fois au réveil et une fois avant de dormir, cette phrase admirablement construite : « Tous les jours et à tous points de vue je vais de mieux en mieux ».

La phrase doit être dite à haute voix et de façon aussi simple et machinale que possible, sans effort ni volontarisme, sur le ton qu’on emploierait pour réciter une litanie.

Cette phrase va s’imprimer dans votre subconscient grâce à la force de la répétition et elle produira ce qu’elle contient en substance. Ainsi vous irez bien à tous niveaux, la phrase étant aussi bien thérapeutique que préventive.

Une autosuggestion consciente, ciblée et adaptée.

Si  la  phrase  d’Emile Coué est intéressante car elle couvre toutes les situations possibles, vous  pouvez aussi créer votre propre phrase pour une autosuggestion plus spécifique.

Les critères a respecter pour construire une autosuggestion spécifique :

  1. Utiliser le « Je », parce qu’il vous implique.
     
  2. Compléter « je vais » par un verbe d’action pour construire un futur immédiat.
     
  3. Formuler votre autosuggestion de manière positive. Supprimer les formules avec "Ne pas..." , "sans..." ainsi que le verbe "essayer".
     
  4. Préciser en répondant aux questions suivantes : comment souhaitez-vous que l’autosuggestion agisse ? Et pour atteindre quel résultat ?
     
  5. Préciser en répondant aux questions suivantes : Où ? Quand ? Combien de temps souhaitez-vous que l’autosuggestion agisse ?
     
  6. Préciser en répondant à la question suivante : sur quoi souhaitez-vous que l’autosuggestion agisse ?

 

Exemple pour un insomniaque :

FAUX :  "Je veux dormir."
Pas de volonté sinon vous mettez en route la loi de l’effort converti d’Emile Coué

FAUX : "Je ne vais pas faire d’insomnie."
Le négation entraîne le négatif : dites toujours « je vais » et jamais « je ne vais pas » qui conduit au résultat contraire à celui souhaité. « Je ne vais pas faire d’insomnie » suggère à l’inconscient la possibilité de votre insomnie.

JUSTE : "Je vais dormir cette nuit dans mon lit profondément jusqu’à 7h30 du matin."

Conseil :

Répétez cette autosuggestion 20 fois de suite et deux fois par jour dans des moments de détente et sans aucun effort de volonté.